30/11/2016L'actualité de novembre 2016

Salut à tous,

Déjà novembre 2016, les oiseaux chantent, les balles de ping-pong rebondissent, et les actualités arrivent à l'heure ! Alors comme on a la pêche, on entre directement dans le vif du sujet : mais qu'est-ce qu'il a donc que fait donc ?

Étienne Fildadut: (psst, spoiler : pas grand chose)

Non, ne l'écoutez pas, ce qu'il raconte est tout-à-fait (plus ou moins) faux ! Qu'il retourne dans son jeu pas fini. Donc, commençons.

ctrµLua c'est bien

Si si, je vous assure. (je confirme). Chut.

Ce projet, que dis-je, œuvre de génie, a récemment et de toute sa gloire émergé des eaux profondes de la bêta et de l'alpha, déployant ses ailes chatoyantes d'un mouvement vif et décidé, prenant son envol avec la grâce d'un phénix, passant du statut de créature terrestre à celui de mythe divin. Ou, autrement dit, vient de passer en version stable.

Cela signifie, pour vous cher lecteur déjà très impressionné devant tant de choses impressionnantes, si, c'est moi qui vous l'affirme, que ctrµLua est parfaitement utilisable pour la réalisation de vos fantastiques jeux et autres tout aussi géniaux homebrews pour 3DS, tout ça en utilisant le seul et unique langage de les vrais gens, Lua.

Alors, qu'attendez-vous ? Cliquez ici pour changer votre vie.

Ok, voilà qui est fait. Maintenant, ce que vous attendiez tous, voici, voilà, le seul, l'unique, le grandiose, le fantasmagorique, The Pong !

Parce que The Pong c'est bien, quand même

N'est-ce pas ? Je pense que cela se passe de développement (heu non). Chut.

Bon, puisque je vous aime bien, adoré public, je vais faire un effort et vous expliquer, même si cela ne me semble pas nécessaire, pourquoi The Pong est le meilleur jeu jamais observé durant les 25 derniers siècles par l'espèce humaine.

Pour cela, je vais procéder en trois points, chacun indépendant de l'autre mais crucial : 1) le jeu est bien, 2) il y a des explosions, et 3) Pong c'est bien, Pokémon c'est bien, donc CQFD, The Pong c'est très bien.

Toujours pas convaincu ? Allons. Regardez. Ces. Graphismes.

(hé, c'est pas des images en jeu) CHUUUUT. Bon comme nous l'a gentiment fait remarqué notre ami Étienne, cela ne tournera pas à cette résolution sur 3DS, mais, je vous rassure, il s'agit exactement du même moteur qui a permis ce rendu sur PC qui tournera sur 3DS.

D'ailleurs, ce moteur, qui est, au passage, génial, porte le doux nom de wirefame (nom © Moi_prods). Il produit de magnifiques rendus en fil de fer comme vous venez d'admirer, merveilleux public, et tout cela entièrement en Lua et sans accélération matérielle. Incroyable. Ce moteur sera librement disponible pour l'utilisation de tout un chacun, même si, entre nous, c'est surtout pour vous, fabuleux public, que ce programme a été conçu, puisque, peut-être que je ne l'ai pas déjà dit, mais je vous adore. Cette œuvre sera publiée au moins à la sortie de The Pong, sinon plus tôt (sinon plus tard), ou si vos appels de désespoir se font suffisament entendre dans les commentaires, où, vous êtes, si je puis me le permettre, très silencieux, admiré public.

Si cette image n'a suffit à élever The Pong qu'au niveau de meilleur jeu du siècle pour vous, laissez-moi vous exposer à d'autres extraits de l'œuvre afin de vous convaincre pour les vingt-quatre siècles restants. Voici donc, en exclusivité mondiale, que dis-je, intergalactique, les premières images du protagoniste, le flamboyant, le pimpant, l'alerte et fécond Hero !

ATTENDS ATTENDS une seconde, toi. C'est pas censé être moi, Étienne Fildadut, le héros ?

C'est mon jeu, je fais ce que je veux.

Mais non je...

REGARDEZ-LE !

Heu...

REGARDE !

Non mais ça change ri...

REEEEEEEEGAAAAAAARDE !

Non.

Bon tant pis, tu sera un PNJ de toute façon. Sans ligne de dialogue. Et hors de la map.

Mai...

BIEN, comme vous le voyez, The Pong c'est génial. Passons à la suite ! Alors... *cherche dans ses notes* Oui !

cellsim2

Asseyez-vous bien, vénéré public, je vais vous raconter une histoire. Il y a bien longtemps, moi-même ai eu l'idée de développer un jeu où diverses entités indépendantes se combattraient au tour par tour, l'aspect original étant que ces entités ne soient pas contrôlées directement par le joueur mais programmées par celui-ci, avec évidemment beaucoup de contraintes sur le code. C'était une aventure formidable, ça a duré une heure. Parce qu'en effet, une fois qu'on a mis chaque type de cellule contre une autre, bon, il se passe rien de nouveau, et en programmer de nouvelles c'est légèrement chiant.

L'œuvre est ainsi restée dans le placard pour un temps, jusqu'à ce que me vienne une idée évidement géniale : pourquoi ne pas générer automatiquement ce code ? Ni une ni deux, je me lance dans cellsim2 : un jeu où chaque cellule contient son propre code, cela va de soi en brainfuck, peut se dupliquer, et, à chaque duplication, le code peut varier. On se retrouve ainsi avec une simulation de pseudo-évolution, ce qui ma foi, est plutôt sympathique. Voici un extrait d'un résultat d'une des simulations :

En fait, comme vous voyez, la variation aléatoire du code n'est pas vraiment au point et ici elles ont (presque) toutes fait la même chose. Mais c'est un début, et si je n'en parlais pas l'actualité aurait été plus courte, et vous, excellent public, auriez été déçu.

vrel

L'actualité touche à sa fin, mais ne soyez pas encore triste, il nous reste encore une œuvre à aborder ! Il s'agit de vrel. Originellement un service de paste (copier-coller) de code en ligne, il a récemment été amélioré pour permettre le partage de petits fichiers. Chaque objet copié a une date d'expiration, peut être autodétruit à la première lecture, et, si c'est du code, vrel fournit une page où le texte est tout-beau-tout-colorié.

"Mais !" me diriez-vous, "il y en a déjà plein des sites de ce genre", ce à quoi je vous répondrais, "en effet", mais j'objecterais cependant "celui-ci étant réalisé par ma personne, il est intrinsèquement supérieur", et j'ajouterais, pendant que vous acquiescerez, qu'également "vrel a une particularité : le code entier tient dans un fichier Lua, serveur HTTP inclus, de seulement 256 lignes !", et là, vous seriez franchement et totalement impressioné par cette œuvre. Magnifique.

Pour profiter de cette merveille, rendez-vous donc sur vrel.tk.


Et voilà, c'est tout pour ces mois-ci. J'espère vous avoir satisfait, extraordinaire public, et sur ce, je vous souhaite d'appréciables fêtes de fin d'année, et je m'en vais.

Thomas99.




Commentaires

Moi_prods, le 25/12/2016 à 07:28:10

Nom d'un mirnouflard ! Que vois-je ?! Que perçoivent mes yeux en ce moment même ? Je fus silencieux lors de la précédente actualité, mais cette fois-ci c'en est trop ! Je ne saurais accepter un instant de plus ces manigances dignes d'un roman dystopique du siècle dernier ! Le passé modifié ! L'histoire altérée au bon vouloir de ce Thomas99 ! Le peuple doit connaître la vérité ! Hop, voilà que, tel un héros malgré lui, affrontant son destin d'une main ferme et décidée, j’empoignai mon courage d'un geste prompt et vif :

CETTE. ACTUALITÉ. A. ÉTÉ. PUBLIÉE. VINGT-ET-UN. JOURS. EN. RETARD.

Le pinacle de tout une société, trônant jusqu'alors en symbole impassible d'une civilisation prospère chut enfin.
Tel un séisme dont la magnitude n'aurait d'égal que sa cause, un dysfonctionnement à faire pâlir tous ceux qui ont cru en quelque chose de plus grand, mais beau, mais grand.
La rumeur se propagea enfin, et là, la population céda à la panique la plus totale. Nulle foule n'est en rang, nul individu n'est épargné de cette folie perturbatrice qui atteint l'univers, telle une manie dansante venue d'un âge obscur de l'humanité.
Cependant, un homme, seul, se tient fermement droit au milieu de tout ce chaos. Il attend, la mine décidée. Cet homme tiendrait ses exploits crédités sous le nom de Moi_prods.
Un passant se risque à l'interroger :
- Monsieur, que faites-vous donc si inerte au milieu de toute cette panique ? N'avez-vous donc point eu vent de ce qui renversa l'Internet au petit matin ?
L'homme le fixa longuement, puis déclama à la foule :
- Mesdames et messieurs, n'ayez crainte ! Il est indigne de votre rang de vous affoler à de telles billevesées ! En ces temps de réconfort, ne devrions-nous pas pardonner à ce pauvre Thomas99 un léger retard ? Après tout, ne nous a-t-il pas fourni l'une de ses actualités les plus étoffées ? Ne nous a-t-il pas ému de sa plume ? Osez me dire qu'aucun sourire vous n'avez esquissé à la lecture de ses mots ?
La foule était désormais centrée sur l'homme. Ils l'écoutaient tous, et buvaient ses paroles en acquiesçant. Personne ne parlait. Certains étaient émus, d'autres attendris.
- Oui, c'est bien cela ! Vous avez vécu une expérience inoubliable, tout comme moi à la lecture de cette nouvelle ! Faisons fi du retard ! Tous ensemble !
La foule s'agitait, en joie, tandis que l'homme continuait, peinant à couvrir les cris de joie de sa voix ferme et déterminée.
- Quel fut notre bonheur en lisant l'arrivée d'un nouveau moteur au nom qui ravira petits et grands ! À la lecture des remarques touchantes d’Étienne ! À la découverte de vrel, qui est d'ailleurs vrelment bien, et de cellsim2, la suite que personne n'attendait ! L'avancement mythologique de crµlua ! Mais surtout, The Pong ! Le magnifique, l'incroyable, le génialifique, le honteux et consternant plagiat graphique de EarthBound.
https://fenetreactive.fr/earthpong.png


Ajouter un commentaire...